Les filles sages vont au paradis, les autres où elles veulent

27 janvier 2017

Les instants

Une jeune fille fait réviser à son papa un cours de français. Un examen d’embauche et un foie disponible pour une greffe qui se déroule ce matin…cette journée serait-elle positive ? Ne rien observer pendant deux jours, l’esprit obscurci par l’injustice. Un homme dit à son pote : "moi, je veux bien faire du polo, mais à dos de shetland". Les parents se mouchent dans l’ascenseur, juste avant d’arriver à l’étage où ils récupéreront leur enfant, car ils savent qu’après, ils n’auront plus les mains libres, quand bien même ils... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 09:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 février 2016

Les instants non formulés

  Une femme crochète dans le tram pendant que trois autres sont absorbées par le mouvement régulier de ses mains. Un fonctionnaire jovial tout de gris et de noir vêtu annonce à ses collègues qu’il a avec lui un très beau parapluie, en déployant le minuscule parapluie coccinelle de sa fille au-dessus de sa tête. Un couple qui n’avait pu que remarquer la troupe enthousiaste a confirmé en le voyant sortir du tram : « C’est vrai qu’il a un beau parapluie ». Une femme dit au téléphone : « Je ne vois pas de... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juin 2015

Les instants non formulés

  Ces dernières semaines... Une petite fille dans sa poussette a pointé du doigt la boîte à gâteau que j'avais dans les mains en s'écriant  " La madame, elle a un gâteau ! ". Ou plus exactement, une part de tarte que je comptais égoïstement m'enfiler à l'abri des regards. Raté. Dans le tram, un très jeune ado a raconté à sa très jeune petite amie, avec autant de candeur que de consternation comment il a découvert qu'une arrière grand tante par alliance avait été déportée durant la Seconde Guerre mondiale : "... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 14:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 février 2015

Les instants non formulés

Tommy Ingberg   A cet anniversaire, à converser dans la cuisine. Je remarque des rides au coin des yeux des hommes qui m'entourent, sur leur peau sèche malmenée par le froid. Elles plongent en arc de cercle du coin de l'oeil vers l'extérieur du visage, en contournant les pommettes. J'en remarque une lors d'un sourire puis je passe un moment à les observer tous, à tour de rôle, et à tenter de surprendre les sillons qui se marquent le temps d'un éclat de rire. Le temps passe.   
Posté par Ness - Thor à 09:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
21 janvier 2015

Les instants non formulés

  source Deux enfants menaient une joute verbale répétitive à coup de "Une prout, c'est naturel !" /  "Non, c'est mortel !". Dans sa poussette, une petite fille a pointé du doigt tout le long du Parc Royal alors que le tram le longeait, pour lui dire "Au revoir, parc. A demain" lorsque le tram l'a dépassé. Sa maman et moi avons échangé un sourire. Je termine "En un monde parfait", le roman de Laura Kasischke dans lequel une ex-hôtesse de l'air baigne dans une étrange ambiance d'épidémie. Je réalise que je l'ai lu en... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 10:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 octobre 2014

Les instants non formulés

source Cette semaine... Alors qu'un rayon de soleil perçait dans une journée fraiche et grise et que je repenssais à tous les élans de bienveillance dont j'ai été entourée ces derniers temps, une coccinnelle est venue se blotir dans les plis de mon écharpe. Le présentateur du journal télévisé a annoncé avec le sourire commencer son édition sur une bonne nouvelle. Il s'agissait de la réouverture d'une centrale nucléaire. Avant que les travaux de réfections aient tous été menés à bien. J'ai couru en écoutant Zazie chanter "Je... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 17:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

15 octobre 2014

Les instants non formulés

source Je vois une ouverture d'emploi pour un dessinateur scientifique au Musée des Sciences Naturelles et je pense au jeune et prodigieux T.S. Spivet. Des personnes font ce travail. Je me demande combien de newsletters envoyées à l'automne par des sites de mode depuis les débuts de l'invention de la newsletter ont porté en titre l'inusable le très usé jeu de mot : " La maille a la cote ". Des étudiants en guindaille légèrement braillards parlaient du monde et des médias dans un tram que nous avons attendu trop longtemps. Il parait... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 13:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 juin 2014

Les instants non formulés

pinterest - source inconnue  Cette semaine... Un chiot basset artésien normand était tellement excité d'être promené qu'il en trébuché sur ses oreilles. Une communiste de 84 ans qui se présentait aux élections du lendemain a quitté un anniversaire peu avant minuit. La quinzième migraine de la semaine a été provoquée par des Toulonnais finalement victorieux (ça ne les a pas fait baisser de ton). Je soupçonne la pie qui a éventré un sac de déchets devant mes yeux et en ma présence de venir déposer ses noyaux de cerises sur la... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2014

Les instants non formulés

(Pinterest-source inconnue) Dans le tram, une personne dégageait une forte odeur de lila et une autre a éternué. Un inconnu lui a souhaité le meilleur, ce dont la jeune femme, qui se rendait à un casting pour une comédie musicale sur la vie de Kafka, avait grandement besoin. Une femme d'une quarantaine d'années est sortie du supermarché avec pour seul achat un paquet de chokotoffs qu'elle a ouvert avec empressement et un sourire enfantin sur le seuil du magasin. Elle en a mâchouillé un sur le champ. La voisine de ma grand-mère fut... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2014

Les instants non formulés

  (source inconnue) Cette semaine... La clé USB de l'étudiante devant son powerpoint en cours de chargement était nommée C-3PO. Sous sa chemise en jeans négligemment boutonnée, on pouvait discerner quelques stormtroopers sur son t-shirt. Un chauffeur de tram a pris son service en entrant dans sa cabine avec un énorme Minion sous le bras, me laissant amusée et interloquée. Une orange - qui avait décidé que ce n'était pas son heure - s'est éjectée de la machine à presser du supermarché pour rebondir sur ma tête. Spéculoos m'a... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 08:38 - - Commentaires [2] - Permalien [#]