Les filles sages vont au paradis, les autres où elles veulent

14 mai 2013

Les instants non formulés (sauf ici) VI

charles-joshua-chaplin-jeune-fille-aux-bulles-milieu-19eme

Les bulles de savon, tout un art : l'article

Avec retard, 

La semaine dernière....

La dame de la cantine de la bibliothèque a crié "MacaRrRRroni" et "CRrrRoque Monsieur" à travers la pièce pour prévenir les clients que leur plat chaud était sorti des cuisines. Elle a l'intonation, le coffre et l'accent d'une fermière qui rassemble ses vaches. Je me suis demandée quel était le job du type qui porte ses 40 ans et ses vêtements gris comme tous les autres mais qui transporte deux bidons à bulles de savons dans son sac à dos. J'ai appris à connaître mes étudiants et je me suis rendue compte que celui qui a choisi de travailler sur le chômage est préoccupé par la situation sociale de sa région d'origine et celui qui a choisi le transport a une 2CV de 1969. Mon père m'a dit "je t'aime" et malgré tout l'apaisement de ma colère, ça provoque encore chez moi une violente réaction de dégout et de rejet. Une phrase dans les toilettes d'un bar parlait joliement du rapport entre l'espoir et la réalité. Je me suis concentrée, pendant que je faisais pipi, pour l'imprimer dans mon cerveau mais j'ai été infoutue de la retenir.

Posté par Ness - Thor à 15:47 - Les instants - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

Poster un commentaire