Les filles sages vont au paradis, les autres où elles veulent

23 juin 2013

les instants non formulés XI

bubble

via

Cette semaine...

...Sur le rebord d'une fenêtre, une personne a écrit à la craie en lettres majuscules: J'AI REUSSI ! Une girafe oubliée trônait sur le toit d'un monospace. La calme torpeur du parc Paulus par temps lourd contrastait avec les conversations animées des terrasses ensoleillées du Parvis. Un petit mot placé sur le mur d'une maison derrière un magnifique rosier implorait: " ne coupez pas nos roses chéries ". Une page A4 scotchée à la va-vite à l'intérieur de l'abris-bus disait "A tout ceux qui prennent le temps de lire, soyez vous même pour une fois, rigoler, fête les cons, lâchez-vous" avec fautes d'orthographe et écriture adolescente. Il était 19h30 et j'avais 10 kilos de livres sur le dos alors j'ai remis ça à plus tard. Dans un tram genevois sont montés une maman et son fils (3 ans, à peu près). Comme il n'y avait qu'une place assise, la maman a proposé à l'enfant de s'assoir sur ses genoux... La réponse du petit: "mais non! Tout le monde va croire que je suis un bébé!". 

(le dernier a été proposé par Ladel en commentaire en cours de semaine ;) Merci)

 

Posté par Ness - Thor à 17:28 - Les instants - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    Héhé!
    Merci

    Posté par Ladel, 23 juin 2013 à 18:29

Poster un commentaire