Les filles sages vont au paradis, les autres où elles veulent

21 décembre 2011

La solitude du couple

Il me semble assez évident qu'une vie de célibataire est assez différente d'une vie de couple. Sans vouloir comparer les avantages et les inconvénients de l'une et de l'autre. (ça fait un bail mais) je suis passée de l'une à l'autre et effectivement, j'ai moins "besoin" des autres aujourd'hui que lorsque j'étais célibataire. En ce temps là, j'avais tendance à prévoir plus d'activités pour ne pas me retrouver seule chez moi. Il y avait la nécessité d'aller vers l'extérieur sans quoi il n'était pas possible d'avoir une relation à... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 17:36 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 octobre 2011

Considérations amicales sur fond musical...

J'ai assisté à assez d'enterrements cette année que pour avoir eu au moins un bref moment d'égarement narcissique. Si l'on devait passer une chanson avant de me dire au revoir, j'aimerais que ce soit celle d'Anne Sylvestre: Les gens qui doutent.  J'ai découvert cette chanson il y a peu, après m'être re-plongée pour mes recherches en histoire dans le répertoire de chanteuses féministes prolixes, aux tripes bien accrochées, inspirées et inspirantes. Anne Sylvestre et Pauline Julien, deux sorcières comme les autres. Je ne sais... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 18:33 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 octobre 2011

Un début de quelque chose...

Il y a quelques jours, je me disais que le chamboulement des saisons allait peut-être atténuer la dépression saisonnière. Certes l'été fut pluvieux, mais je travaillais. Ensuite je suis partie au soleil juste avant la rentrée académique et j'ai recommencé le travail avec 25°C. C'était toujours quelques semaines de gagnées sur le combo boulot+automne/hiver (ces deux là recommencent toujours en même temps, les fourbes). Je me suis dis que ça allait rallonger d'autant mon endurance émotionnelle aux feuilles mortes.  Puis j'ai eu... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 19:21 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 septembre 2011

Pourquoi je n'ai pas d'I Phone...

  Parce qu'après avoir testé par deux fois la résistance de mon portable lorsqu'il est jeté à l'horizontale contre un mur avec une force que seule la colère peut déployer dans mon petit bras mou, je viens de développer malgré moi (et bien malgré lui) ses capacités amphibies (pas plus tard que ce matin).  Pour le premier point, Spéculoos me conseille quelques cours de sophrologie avant d'envisager de dépenser 600 boules dans un téléphone. Pour le deuxième point, je ne sais trop que faire... En même temps, l'actuel a... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 12:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 août 2011

En vrac

* Depuis quelques jours, lapin est en phase exploratoire. De celles qui lui font étendre les limites de son territoire, elle qui d'habitude est plutôt routinière. Cette fois-ci, elle a trouvé les câbles qui étaient jusqu'alors hors de sa portée. Vigilance.   * Depuis le mois d'août, j'ai l'impression que la météo tente de m'acclimater au temps de l'Irlande. J'ai vu la pluie et le ciel bleu se partager le ciel bruxellois alors que je lisais avec application les guides de voyage consacrés à la "Verte Erin".    *... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 09:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 juillet 2011

Sensation mitigée

Première émotion: "oh, quel beau rapport de suivi de thèse encourageant et élogieux de la part de *insérer le nom de n'importe quelle star dans votre domaine*" Deuxième émotion: "aaaaah, pourquoi ce rapport est-il dans ma boîte aux lettres alors qu'il devait parvenir au comité avant le 30 juin sous peine de ne pas pouvoir me réinscrire en cotutelle?" (Entre autres merdouilles de type: courrier issu de ma relation compliquée avec l'administration des impôts et l'assurance habitation à payer. Je pense qu'il est temps que je me... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 17:50 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 juillet 2011

Sensations désagréables

Subir un temps tellement pourri depuis tellement de jours que me vient l'envie de prendre un abonnement au cinéma alors que dans mon monde de râleuse, un cinéma c'est froid, sale et cher. Et (mais), accessoirement, on y passe des films.    Lire un livre très sérieux sur l'identité féminine dans la fiction occidentale et y voir résumé le roman que je suis en train de lire. Qui n'est même pas un classique. La toute grande clâââsse du spoiler improbable.   Sensations désagréables 1
Posté par Ness - Thor à 12:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 juillet 2011

Le côté obscur

Je pourrais vous expliquer pourquoi mes amis m'emmerdent. Je ne vois d'ailleurs pas où est le problème dans ce début d'affirmation. Je l'assume complètement. Je ne suis plus une personne qui évite les conflits ou qui m'accable plutôt que de voir le tort chez les autres (quand c'est à propos, ce n'est pas une pratique systématique). Chacun sa part, et ils en ont une bonne dans le fait qu'ils m'emmerdent. ça peut paraître peu chrétien, voire complètement arrogant de dire ça, dans une société qui nous apprend à voir la poutre dans notre... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 juin 2011

Distinction

  Ce matin, j'ai été chercher le petit déjeuner fraîchement douchée, vaguement coiffée voire pas vraiment séchée, le visage de travers, dans un sweat qu'était pas à moi. Au retour, j'ai eu envie d'aller voir si le libraire en bas de chez nous avait pu me garder le numéro hors-série de Charlie Hebdo sur le féminisme.    J'ai eu un moment d'hésitation.    Si ressembler à une nageuse allemande (un quart allemande seulement, merci bien) tout juste sortie de sa piscine (mais bizarrement munie d'un sac à main... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 20:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 juin 2011

Considérations de salle de bain

Déjà, quand j'ai lu Baudelaire porter aux nues le plus laid, le plus méchant, le plus immonde de nos vices, celui qui dans un bâillement avalerait le monde, c'est-à-dire l'ennui, j'ai eu comme une révélation.   Je savais déjà que je pouvais m'ennuyer avant la fin de la dégustation d'un plat de nouilles chinoises. Pas assez multi-gout pour me tenir en haleine. La lassitude m'étreint avant d'arriver à la moitié et les nouilles au poulet étaient devenues une métaphore fort usitée des conversations avinées d'outre-minuit dans... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 19:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,