Les filles sages vont au paradis, les autres où elles veulent

25 juin 2011

Distinction

 

25428Ce matin, j'ai été chercher le petit déjeuner fraîchement douchée, vaguement coiffée voire pas vraiment séchée, le visage de travers, dans un sweat qu'était pas à moi. Au retour, j'ai eu envie d'aller voir si le libraire en bas de chez nous avait pu me garder le numéro hors-série de Charlie Hebdo sur le féminisme

 

J'ai eu un moment d'hésitation. 

 

Si ressembler à une nageuse allemande (un quart allemande seulement, merci bien) tout juste sortie de sa piscine (mais bizarrement munie d'un sac à main qui n'a rien d'un sac de sport) dans l'anonymat d'un supermarché (à mon grand désarroi, il n'y a pas de boulangerie digne de ce nom dans mon quartier) ne me dérange pas trop, j'ai moins envie d'imprimer cette image là dans la rétine du libraire que je vois presque tous les jours. Quand je n'achète aucun journal, je le croise qui promène son grand berger allemand (on reste dans la même zone géographique). Ou qui tape la discute avec le vétérinaire qui a son cabinet juste en face (toujours pas de boulangerie).

 

Et puis j'ai vu Kate "violée dans son intimité", le contour du visage un peu flou, la tête pas forcément à l'endroit non plus, sur la couverture du toujours très classe France Dimanche qui trônait en grand format devant la librairie. 

 

J'ai haussé les épaules et je suis entrée.

 

--------------------------------------------

Placer Charlie Hebdo et France Dimanche dans une même note sans se prendre le chou, c'est fait.

--------------------------------------------

Entendu dans le tram:

Quelle est la probabilité d'entendre le mot Pikachu plus de cinquante fois en une seule journée (à moins de regarder l'intégrale des épisodes des Pokémons, bien entendu)? Assez faible, on est d'accord. Cela fait partie des incongruités d'une journée, qui se produisent souvent dans les transports en commun. Dans ce cas précis, quand deux soeurs jouent à un jeu de main dont le principe consiste à répéter Pikachu sans trébucher de la langue pour seule comptine. Pendant tout une bonne partie du trajet du 92.

 

Posté par Ness - Thor à 20:18 - Mon nombril, entre autres - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

  • Taing, ça se vend encore cette m...e???
    Salutations

    Posté par Michel-Mi-Poivre, 25 juin 2011 à 22:31
  • Et oui, tout ce bonheur pour seulement 1,20 euros. Je viens de réaliser, en cherchant l'image, que ça coûtait si peu (encore trop?)

    Posté par Ness, 26 juin 2011 à 10:56
  • Tu me fais trop rire, j'aime bien ton blog!!!

    Posté par Sun Jae, 16 août 2011 à 14:56
  • Merci

    Posté par Ness, 17 août 2011 à 09:46

Poster un commentaire