Les filles sages vont au paradis, les autres où elles veulent

11 décembre 2015

La semaine en vrac

  - Je ne vous ai pas dit, mais à 31 ans, je découvre la joie du binge watching - terme emprunté à Anna E. - de séries en solitaire. Pour l'instant, "Bienvenue au Paradis". Rien de trop bouleversant. - Cette semaine, j'ai approfondi mes connaissances sur le système de pension, sa mise à sac actuelle et les conséquences spécifiques pour les femmes. - Saint-Nicolas est passé au travail, avec des boites de mini-smarties, pareilles à celles que notre grand-père nous achetait, à ma sœur et à moi,  par cargaisons entières à... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 19:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 décembre 2015

La semaine en vrac

   Oui, mais non.  - Le dieu du farniente et des lombaires (oui, ce doit être le même vu la synchronisation) m'a punie pour n'avoir pas respecté mon engagement de ne rien faire de tout le weekend. Alors que je ramassais et pliais du linge, je me suis violement coincée le dos (au point de ne plus pouvoir me lever, ma laver, mettre mes chaussures - mais pour aller où?) toute seule. - C'était dimanche vers midi. Je ne tiens donc pas plus longtemps avant de me sentir oppressée par le farniente (même quand je l'aménage... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 19:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 novembre 2015

La semaine en vrac

 Cette semaine,  - j'ai proposé à Spéculoos qu'on adopte un pingouin, vu qu'on disposait maintenant d'une banquise (le morceau de glace extrait du congélateur lors du dégivrage). - j'ai fait le rapprochement hasardeux entre le fait de manger un morceau de chocolat après avoir bavé devant un gâteau au chocolat filmé sous tous les angles dans cette frustrante émission qu'est le "Meilleur Pâtissier" et le sexe solitaire devant un porno. - mon ordinateur, que j'ai... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 17:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 novembre 2015

Voilà.

Nous y voilà. Je suis docteure.  La défense/soutenance était moins malmenante que ce que j'avais prévu.  Sur cinq membres du jury, seule une a été rude. Mais ses remarques étaient annoncées dans son rapport préalable, qui m'avait été communiqué. J'y étais donc préparée. Les autres (et elle aussi, malgré tout) ont commencé par mettre en relief les qualités de ma recherche. Y a pas a dire, ça détend. Et puis, les universitaires, ça cause beaucoup et très longuement. A la fin de leur laïus, il me restait 3 minutes pour... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 22:49 - Commentaires [7] - Permalien [#]
16 octobre 2015

Ma vie est une farce

Globalement, j'ai passé un peu plus de la dernière année de ma thèse à pleurer beaucoup et perdre du temps sur mon programme chez les docteurs, afin d'installer dans mon ventre une petite chose qui ne venait pas. C'était du sport.  Comme j'étais fatiguée d'essayer et puis que je devais terminer le mastodonte en 4 mois tout en travaillant à plein temps,  j'ai remis à plus tard les docteurs et les éprouvettes. Avec un pincement au coeur. Au final, j'ai passé les 3 derniers mois de ma thèse en travaillant à plein temps... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 19:16 - Commentaires [10] - Permalien [#]
18 août 2015

J-9

  Mon cerveau est en surchauffe et a clairement envie de récréation. Comment je le sais (à part en raison de la migraine qui me dit clairement "prout")?Parce que quant Spéculoos m'a dit que son cousin allait faire un Iron Man, j'ai spontanément exprimé avec enthousiasme un "trop coool", en pensant qu'il allait se créer de toute pièce une armure d'Iron Man comme dans le film (+ 10 000 sur l'échelle du cool). Et non pas qu'il allait participer à la compétition du même nom (- 10 000 sur l'échelle du cool).Et aussi, parce qu'en... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 16:10 - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 juillet 2015

Je vois se dessiner la ligne d'arrivée

  Tout a été écrit, sauf les conclusions (pour lesquelles m'attend un document dans lequel j'ai noté plein d'idées en cours de route). Le tout doit bien faire 500 pages, ou un peu moins. J'ai attendu ce moment avec impatience tant, pour moi, l'écriture représentait le véritable défi. Ensuite, il s'agissait de voguer calmement (bien qu'au prix d'un travail intensif) vers la date de remise, en se concentrant sur l'intégration des corrections de l'une de mes promotrices*.Mais il se trouve que l'intégration des corrections, ce... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 10:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
12 juin 2015

Les instants non formulés

  Ces dernières semaines... Une petite fille dans sa poussette a pointé du doigt la boîte à gâteau que j'avais dans les mains en s'écriant  " La madame, elle a un gâteau ! ". Ou plus exactement, une part de tarte que je comptais égoïstement m'enfiler à l'abri des regards. Raté. Dans le tram, un très jeune ado a raconté à sa très jeune petite amie, avec autant de candeur que de consternation comment il a découvert qu'une arrière grand tante par alliance avait été déportée durant la Seconde Guerre mondiale : "... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 14:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 juin 2015

Tournant, sens et symboles.

J’ai passé deux jours à veiller ma grand-mère. En m’habituant à cohabiter avec mon père, dont la présence nocive me heurte. J’ai assisté à son dernier souffle. Mes règles sont arrivées dans le quart d’heure. Je n’étais pas enceinte, ma seule confidente filiale sur le sujet venait de s’éteindre. Je n’étais pas triste du ventre, j’étais sous le choc de l’avoir perdue. Je me suis demandée comme survivre à cette journée, avec mon ventre qui se tord et aucun antidouleur ne faisant effet, comme d’habitude.   Nous avons organisé... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 12:47 - Commentaires [10] - Permalien [#]
24 avril 2015

Mamy

Ma grand-mère s'est éteinte hier, en notre présence.  Il y aura " These boots are made for walkin' " par Nancy Sinatra lors de sa cérémonie d'adieu. Parce qu'elle aimait beaucoup cette chanson. Il se trouve que c'est une chanson de prise de pouvoir et d'indépendance. ça ne saurait mieux refléter sa fierté et l'héritage qu'elle me laisse. J'en reparlerais peut-être plus tard. Là, je suis à la fois immensément triste et infiniment reconnaissante envers elle de pouvoir vivre ce deuil dans une grande sérénité, grâce à la qualité de... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 10:24 - Commentaires [7] - Permalien [#]