Les filles sages vont au paradis, les autres où elles veulent

09 janvier 2017

Au revoir 2016

Quel meilleur moment pour (tenter de) reprendre le chemin des petits billets posés ici qu’une année qui commence ? Pendant ces nombreux mois, je me suis engouffrée toute entière, autant que j’ai été avalée (la distinction souligne qu’il ne s’agit pas toujours d’un choix volontaire, mais qu’il l’a aussi été) par la maternité, ce terme abstrait qui cache une adorable et exigeante petite bouille aux grands yeux bleus dans lesquels j’ai un plaisir infini à me perdre (quand je ne lui renifle pas le haut du crâne). Le plaisir alimente... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 18:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]