Les filles sages vont au paradis, les autres où elles veulent

27 février 2014

Dommage collatéral

 (source inconnue)   - J'ai trébuché, j'ai glissé et je suis tombée la tête la première dans le paquet de chips. - J'ai du finir le paquet de m&ms, y'en avait un nombre impair. - "Le degré d'ajustement entre le réel et son reflet langagier, ou entre le langage et son reflet référentiel, donne la mesure de la résistance d'une formation idéologique et garantit la consistance de la logique intégratrice qui préside à l'articulation des signifiés"  Je DOIS manger du chocolat pour comprendre ça, tu saisis?  ... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 08:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 février 2014

Carnet de thèse II

Nombre de pages écrites à ce jour : 131. Degré d'achèvement : 9/10 de l'introduction et 3/4 de la première partie (sur trois parties en tout). Etape franchie : envoi de l'introduction à mes promotrices, pour le bien de ma santé mentale (ça durait depuis trop longtemps).  Nombre de posts complètement désespérés à la publication desquels j'ai résisté pour ne pas venir sur ce blog uniquement pour paniquer : incalculables. Aujourd'hui, je suis persuadée que j'aurais tout aussi bien pu écrire une thèse sur le nombre d'heures... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 09:27 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 février 2014

Get some headspace

J'ai découvert grâce à Monsieur Tout-le-Monde un site internet qui propose de vous accompagner pas à pas dans la méditation. Ce fut la rencontre parfaite entre un impérieux et urgent besoin de trouver une porte de sortie à mon malaise et une interface jolie, simple et qui rend abordable la méditation. Sans ça, j'en serais encore à me dire que ce n'est pas fait pour moi.  Get some Headspace, ce sont des modules de 10 minutes de méditation délivrés chaque jours pendant 10 jours (gratuitement pour ce premier module). Le... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
22 février 2014

Les instants non formulés

  Source Un jeune homme a demandé une bouteille d'alcool au caissier du supermarché en affirmant avoir plus de 18 ans. Puis il a choisi du Pisang et provoqué un haussement de sourcil incrédule sur ma personne qui est persuadée qu'on ne boit pas de Pisang à moins d'avoir 16 ans et demi et d'avoir terminé sa session d'examens. Deux jeunes filles sur le quai de la gare répétaient leurs positions de danse classique. Dans un bar, un type visiblement en colocation s'effarait de la poêle cramée restée deux semaines dans l'évier.... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 13:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
07 février 2014

Le retour inopino-momentané des instants non formulés

  (provenance inconnue...) Au restaurant universitaire, j'ai écouté la conversation d'une fille croisée dans un job étudiant il y a 8 ans et pour laquelle j'avais eu une aversion sociale épidermique. Elle justifiait les incursions dans le téléphone de son compagnon comme moyen de mieux comprendre ses relations avec sa mère et son frère. Une dame d'un certain âge tricotait une écharpe grise et mauve RSCA dans le tram. J'ai imaginé un petit-fils supporter d'Anderlecht à l'autre bout de son fil. A chaque fois que je vais faire les... [Lire la suite]
Posté par Ness - Thor à 09:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :