Les filles sages vont au paradis, les autres où elles veulent

15 janvier 2013

L'hiver en salade

salade endive

Vous avez l'habitude d'accompagner la moitié de vos repas d'une salade mais vous commencez à mourir d'ennui devant votre feuille de laitue? Vous voulez donner à vos plats une belle saveur hivernale en utilisant des produits de saison? 

J'ai la solution qu'il vous faut: la salade de chicons/endives* !

Il s'agit d'une recette largement et librement inspirée de ma copine Flore (en même temps si je lui avais demandé la recette, j'aurais été incapable de la suivre à la lettre**) qui a dernièrement réalisé une mise à jour gustative de ma petite personne en me proposant de manger des chicons pas cuits. Or, le chicon, c'était le truc que je n'aimais pas quand j'étais petite. Je savais bien que mon goût avait changé et que j'appréciais le légume depuis mais je pensais encore qu'il devait être obligatoirement accompagné de béchamel, de jambon et de fromage gratiné et cuit avec un peu de sucre pour passer. 

Que nenni! Le chicon, c'est bon, même cru, qui l'eut cru? (je m'emballe au profit de la rime). Le tout est de marier les saveurs. 

salade chicon

Pour une salade hivernale pour 2 personnes, il vous faut:

- 3 ou 4 chicons émincés grossièrement (je retire les parties les plus dures du centre),
- des champignons cuits dans un peu d'ail et de persil,
- des lardons ou du lard petit déjeuner (parce que c'est ce qu'il me restait dans le frigo) bien croustillant,
- une pomme coupée en dés,
- quelques noix émiettées,
- une vinaigrette à base de miel. 

Mélangez, mangez! 

***

Oui, je viens de faire tout un foin à propos d'une salade de chicons/d'endives comme si je venais d'inventer l'eau chaude. Alors que tout le monde en mange sûrement depuis des millénaires déjà**. Certes, je n'ai pas inventé l'eau chaude mais par contre, c'est un peu comme si je venais de découvrir l'eau chaude. C'est l'enthousiasme qui parle: accompagné de bon pain et d'un morceau de roquefort, c'est à se damner. 

*** 

* je suis presque parfaite bilingue
** quoique lui demander sa recette est une bonne idée: elle fait ce type de salade avec des oranges également. 
*** alors que le chicon aurait été découvert au XVIIIe siècle seulement. Mais je laisse cette erreur historique au profit de l'intensité du récit. 

Posté par Ness - Thor à 18:37 - Cuisine - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

  • Miam, j'adore les endives, je note la recette ! Merci

    Posté par Au Fil d'Isa, 15 janvier 2013 à 22:18
  • Huhuhu, c'est nul si je rigole bêtement à cause du mot "chicon" ? J'adore, c'est trop mignon ! ^^

    Posté par ClaireCrayon, 15 janvier 2013 à 23:23
  • Le chicon, c'est bon !
    Ta salade a l'air délicieuse.
    J'aime bien aussi, très classiquement, marier chicon et salade de blé (= mâche = doucette), avec une vinaigrette un peu relevée au balsamique, et en option de la pomme et/ou des noix et/ou du roquefort.

    Posté par mmarie, 16 janvier 2013 à 15:59
  • Il paraît que l'invention du chicon par un Belge remonte au 19ème siècle carrément. Perso, je fais souvent cette salade avec des pommes, du jambon en lanières, des pommes de terre parfois. Mais je n'aurais pas eu l'idée d'y mettre un légume cuit comme tes champi. Comme quoi, tu vois, on en découvre tous les jours. A ce propos, j'ai gardé l'idée d'un ex qui éminçait très finement le chicon coupé au préalable en deux, ça change tout en bouche, je trouve. Ma soeurette m'a apporté une huile d'olive à l'orange qu'elle achète en vrac dans une boutique à Bruxelles, c'est sublime avec l'endive crue, encore mieux qu'avec l'orange en fruit.

    Posté par Ciorane, 16 janvier 2013 à 21:17
  • @ ciorane: si tu as le nom de la boutique, ça m'intéresse

    Posté par Ness, 17 janvier 2013 à 10:06
  • @ciorane : oh super idée cette huile ! je crois que j'ai un mini-bidon d'huile aromatisée à la mandarine, de chez Oliver & Co. J'essaierai sur du chicon.

    Posté par mmarie, 17 janvier 2013 à 19:52
  • Pour cette huile à l'orange, elle vient de Oil&Vinegar qui ont plusieurs boutiques en Belgique d'après leur site. Le vinaigre de figue est extra aussi. Je précise que, d'après ma soeur, les produits emballés sont hors de prix par rapport à d'autres magasins mais les huiles et les vinaigres à la tireuse valent le déplacement, tu rapportes ta propre bouteille ou ils ont aussi de jolis petits flacons vides. Tout ça, c'est le genre de douceurs qui remontent le moral, je trouve.

    Posté par ciorane, 18 janvier 2013 à 11:46

Poster un commentaire