Les filles sages vont au paradis, les autres où elles veulent

01 septembre 2010

Milite, pendant que ça pousse!

Aujourd'hui, j'ai été à la piscine avec des PWALS. Et la sensation en dedans du "je vous emmerde" guilleret. 


Autant mes co-pisciniers sont dans le droit d'attendre que je sois propre, rapport à l'hygiène tout ça, autant je trouve qu'ils sont moins dans le droit de juger de la finesse de mon épilation, rapport au fait que la femme n'est qu'un corps socialement normé qui se définit par le regard extérieur et non un individu (qui a des PWALS) et que ça commence à me saouler. 

J'enlève mes poils pour mon amoureux, du fait que quand même je suis le produit de ma culture qui aime le lisse (j'ai pas dis que j'en avais fini des contradictions, j'ai dit que j'y travaille, et puis j'ai pas d'avis bien précis sur le bien fondé du poil en lui-même), pas pour le monde entier qui trouve légitime de faire de moi un produit manufacturé parce que j'ai un vagin.


Et bien ça fait du bien. 


(dis la fille qui hésite quand même à rajouter, pour ne choquer personne, que ce n'était pas la forêt vierge non plus... Aaalala, c'est pas gagné...)

 

Posté par Ness - Thor à 13:12 - Avec des vrais morceaux de féminisme dedans - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Ah ! Coupiiiiiiiiiiine ! Coucoucoucou.
    Je viens militer avec toi !!!
    Bon, je ne connais pas du tout le reste de ton blougue hein, j'arrive direct from the galaxie du beulogue, et paf, je tombe PILE sur un problème existentiel qui me va droit dans l'oeuil.

    Alors, je voulais savoir, est ce que toi aussi avant d'entrer dans l'eau tu te dis "fuck tout, je fait ce que je veux, en plus je plouffette tous les jeudi soir, alors on va pas devenir des maniaques non plus. Pis t'façon, l'eau est floue, on verra rien." et puis une fois dans l'eau, quand tout le monde est en brasse, tranquilou, plutôt serré, tu relève la tête, tu vois les cuissots de Dévergonde blobloter mollement devant toi, et tu te dis "Ah, quand même, on voit vachement bien les détails, même quand on est myope..." et tu regrette ton rebelisme ?

    bon allez, je vais lire les autre articles aussi...
    Du birnu

    Posté par Nouchette, 01 septembre 2010 à 18:36
  • Nan mais c'est totalement ça! Parce que déjà la rebelitude commence à flancher un peu avant, quand tu te dis que de toute façon, jamais personne te regardera d'assez près pour voir le poil darder, surtout pas dans l'eau... genre la vraie rebelle, elle aurait pas balisé...
    Par contre je nage pas très bien alors je n'arrive jamais à suivre Dévergonde d'assez près pour voir les détails, je ne peux que continuer à me faire des films sur ce que Dévergonde bis, juste derrière moi et pestant contre mon allure approximative, peut voir comme horreurs...
    Et la bienvenue en passant, tes recommandations beuloguiennes sont un sceau de qualité...

    Posté par Ness - Thor, 01 septembre 2010 à 19:10
  • Haha !
    De mon coté j'ai la joie (enfin, j'avais, parce que ca fait belle lurette que j'ai plus mis une patte dans l'eau) d'appartenir a un clUbeuh de natation. Donc on nage, on nage, on nage, et on nage EN RYTHME attention ! Même que des fois le coach (ou c'est hype d'avoir un coach) ils dit ! "Hop, séance chrono!" et là faut se mettre par ordre, et hop départ toutes les 5/10 sec, et dès que t'es arrivé, rebelotte. Bref, tout ca pour dire que moi, Dévergonde (oui, je voulais mettre Cunégonde, mais la correction automatique m'a proposé un prénom tellement plus fun que je l'ai gardé) je la vois bien devant. Et je visualise plutôt bien ce que Floubert (lui je le laisse, même si Mozilla le connais pas) voit de mon fondement... je tremble...

    Oui, le beulogue me fait rire tous les jours.
    Et je reviens avec joie ici, même si ca a l'air un peu vide... je sens que je pourrai preumsser allègrement mais a vaincre sans péril on gagne sans gloire, non c'pas ca... Han ! triomphe sans gloire ca y est !

    bonne journée a toi.

    Posté par Nouchette, 06 septembre 2010 à 14:46
  • Hé vi, il fut un temps où c'était moyennement vide, mais j'ai déménagé et puis j'ai eu une extinction de voix et tout le monde il est parti sans plus revenir. J'admire donc ta détermination à revenir et ton esprit chevaleresque en matière de preumssage

    Posté par Ness - Thor, 07 septembre 2010 à 10:06

Poster un commentaire